#égalitédeschances

#égalitédeschances

par Pierrette

Je viens de la belle Ville de Québec où j’ai grandi et poursuivi mes études. Étant jeune, mon père avait une écurie. J’ai fait de l’équitation et skié dans le Parc des Laurentides pendant des années. C’était pour moi très ressourçant.

Au collège, je m’occupais du journal étudiant où j’ai pris goût au journalisme. J’ai fait partie de la première cuvée du programme de Journalisme et Information, avec une majeure en Science Politique, à l’Université Laval. Avec mes collègues en Journalisme et Génie, nous avons mis sur pied une radio communautaire universitaire où j'animais une émission qui traitait de mon sujet préféré: les enjeux sociaux!

Mon travail d’été auprès de jeunes filles délinquantes m’a particulièrement marqué. Affectées par des problèmes familiaux, de pauvreté, et/ou d’une mauvaise intégration, elles avaient besoin qu’on leur vienne en aide pour sortir de leur situation instable.

C’est dans cet esprit que j’ai poursuivi ma vie professionnelle. Mon premier emploi était au ministère des communications ou j’ai créé un guide du citoyen. Je suis ensuite venue à Montréal avec mes deux filles. Produire des documents pour que les gens connaissent les enjeux qui les guettent est ma façon d’aider. 

J’ai ensuite créé une entreprise: ‘Plurimedia’, ainsi qu'une OBNL: ‘l’Institut Pour le Progrès Socio-Economique’. J’ai ainsi pu lier mes priorités: l’information & le développement social.

Après avoir été directrice générale adjointe du Centre de Référence du Grand Montréal pendant un an, mon expérience comme directrice générale au GCRM a débuté alors que le Centre devait renforcer les bases financières, par la diversification de son financement, mais également par sa pérennisation. De plus, l’importance d’innover et de rehausser le positionnement du Centre ainsi que de négocier le virage numérique sont devenus des orientations que j’ai mis de l’avant, entre autres, dans le cadre de la planification stratégique du Centre.

Cinq années après le dépôt de ce plan au Conseil d’administration, je pense que nous atteint nos objectifs, notamment avec le service 211 dont le site web www.211qc.ca  répertorie plus de 5000 organismes sociaux et communautaires du Grand Montréal, mais aussi le service téléphonique 2-1-1 qui vient en aide directement aux citoyens qui cherchent des services publics et communautaires gratuits ou à faible coûts, pour combler des besoins sociaux.

On parle du pouvoir de l’information au niveau politique et on l’oublie au niveau social alors que cela représente une opportunité pour atteindre une réelle valeur d’équité et d’égalité des chances.

Pierrette Gagné est la directrice générale du Centre de Référence du Grand Montréal qui vous présente cet article, en collaboration avec STORIES FOR HUMANITY. 

Devenir adulte

Devenir adulte